• Numéro 1
  • Numéro 1
  • Numéro 1
  • Numéro 1
  • Numéro 1
  • Numéro 1
  • Numéro 1
  • Numéro 1
  • Numéro 1

    Empreintes Humaines sur la Ville, Empruntes Urbaines sur l'Homme
  • Numéro 1

    Empreintes Humaines sur la Ville, Empruntes Urbaines sur l'Homme
  • Numéro 1

    Empreintes Humaines sur la Ville, Empruntes Urbaines sur l'Homme
  • Numéro 1

    Empreintes Humaines sur la Ville, Empruntes Urbaines sur l'Homme
  • Numéro 1

    Empreintes Humaines sur la Ville, Empruntes Urbaines sur l'Homme
  • Numéro 1

    Empreintes Humaines sur la Ville, Empruntes Urbaines sur l'Homme
  • Numéro 1

    Empreintes Humaines sur la Ville, Empruntes Urbaines sur l'Homme
  • Numéro 1

    Empreintes Humaines sur la Ville, Empruntes Urbaines sur l'Homme
  • Numéro 10

    Canada-Québec-Caraïbe. Connexions transaméricaines
Numéro 1 - 2008

Introduction premier numéro RITA

 

La parution de ce premier numéro de RITA est l’occasion pour nous, comité de rédaction, de remercier les personnes qui nous ont encouragés dans cette vaste entreprise entamée il y a environ un an. L’ambition de RITA, qui est de proposer un nouvel espace de publication pour les jeunes chercheurs et chercheuses travaillant sur les Amériques, a trouvé un écho favorable tant au sein de l’IHEAL[1] et du CREDAL[2], nos institutions de rattachement, où de nombreux enseignants chercheurs ont accepté de parrainer le projet, que dans les universités étrangères qui ont participé à la diffusion de l’appel à communication. La confiance qu’ils nous ont accordée nous a beaucoup encouragés à persévérer dans notre démarche. Nous espérons que ce premier numéro ne trahira pas cette confiance et qu’il sera suivi de nombreux autres.